Liste des produits de la marque Vignobles Quiot

L'histoire

La Famille Quiot, vigneron depuis 1748, a établi de jolies propriétés qui sont sans cesse en train de s’agrandir. L’histoire commence donc en 1748 dans le Vaucluse, à Chateauneuf-du-Pape, lorsqu'Antoine Quiot acquiert quelques hectares de vignes. Aujourd’hui le Domaine du Vieux Lazaret fait plus de 100 Hectares, dont une partie se trouve dans les Côtes du Ventoux, exploitée pas la 13ème génération. Puis, près d’Aix en Provence, au pied de la Montagne Sainte Victoire se trouve le Domaine Houchart, entré dans la famille en 1890. Il a été agrandi par le Domaine de Verlaque en 2002. Aujourd’hui, Florence et Jean-Baptiste sont la 5ème génération exploitant le domaine.

Retour à Chateauneuf-du-Pape avec le Domaine Duclaux établi dans les années 1750, et exploité par la Famille Quiot depuis 1987. La dernière descendante de la Famille Duclaux, Emmeline, décédée en 2001 laissa le domaine à Florence et Jean-Baptiste.
Aujourd'hui, le vignoble Quiot peut s'ennorueillir d'être le plus grand domaine privé des Côtes-du-Rhône méridionales, avec une production de 400'000 bouteilles par an.

Domaine du Vieux Lazaret

Le domaine du vieux Lazaret est le premier domaine viticole acquis et exploité par Antoine Quiot. En 1793, son petit-fils Jean Baptiste achète la Tour de Lhers, vieille tour en bordure du Rhône et vaste domaine de 100 hectares, où il construit la maison que la famille Quiot habite encore aujourd'hui. Son fils, Jean, se marie avec la descendante d'une famille de vignerons, propriétaire des locaux du Vieux Lazaret, et vient habiter sur Châteauneuf du Pape dont il sera maire entre 1852 et 1860. Il installe le siège du Domaine au Vieux Lazaret et l'agrandit lentement.
En 1875 tout le vignoble est détruit par le phylloxera. La famille est ruinée et recrée des activités de carrières, de soie et d'agriculture. Le vignoble est replanté principalement en Grenache, mais les deux guerres mondiales et la crise économique de 1929 ne favorise pas l'expansion ni le développement du domaine. Il faudra attendre 1980 pour que Geneviève et Jérôme Quiot décident de relancer la vente en bouteille.
Aujourd'hui, les vignobles en appellation « Châteauneuf-du-Pape » représente environ 105 hectares, avec quelques hectares supplémentaires en appellation « Côtes du Ventoux ».
La production compte une cuvée traditionnelle de Châteauneuf-du-Pape en rouge et en blanc et, dans certaines années, une cuvée exceptionnelle. 

Château du Trignon

En 1986, la famille Roux acquiert le Château du Trignon et y plante de la vigne sur plusieurs appellations avoisinantes: Gigondas, Rasteau, Sablet et Côtes du Rhône.
Une démarche qualitative est également entamée avec la construction d'une cave de vinification par gravité, l'adaptation de l'encépagement aux terroirs et la climatisation des caves.
En 2006, la famille Quiot, charmés par les dentelles de Montmirail et les vins de caractère du Domaine, s'en porte acquéreur.
Situé au pied des fameuses « Dentelles de Montmirail », sur la commune de Gigondas, le domaine compte 70 hectares de vignes plantées sur plusieurs appellations. Là également, les installations ont été entièrement rénovées et offre toutes les infrastructures pour produire de très beaux vins des Côtes-du-Rhône.
Les cépages plantés sont classiques, on retrouve des Grenaches en majorité avec de la Syrah, du Mourvèdre, du Cinsault, et un peu de Viognier et de Roussanne. Les sols sont extrêmement variables, avec des parcelles de molasses argilo-calcaires, ou formées de galets, voire encore sablonneuse, ces caractéristiques ont servis à déterminer, lors de la plantation, le choix du cépage en fonction de ses affinités avec ces différents terroirs.

Il y a 6 produits.

Affichage 1-6 de 6 article(s)